Aller au contenu principal
Présentation de l'oeuvre

OEUVRE VALORISANT UN MATÉRIAU BIOSOURCÉ LOCAL

Compluvium est une allégorie de l'eau. Sa géométrie, tout en apparaissant en contraste avec l'environnement naturel, lui permet de se fondre dans le paysage grâce à un subtil travail de peaux de lin et de fibre de verre. Matériaux qui, au contact de la lumière, transformeront son aspect et finiront par le faire disparaître à la fin de la journée. Cette expérience atmosphérique intérieure vise à nous faire prendre conscience de la présence de l'eau dans la forêt, sublimant l’essence même de cet élément une fois incorporé à l'intérieur de l'espace.

Plus concrètement, Compluvium est une opération géométrique qui articule un vide central basé sur un cube virtuel de 5 x 5 x 5 mètres. Les toits inclinés vers l'intérieur permettent de recueillir l'eau au centre du pavillon, comme dans l'atrium romain.

Trois matériaux le composent : le bois, pour la structure qui donne corps à cet abri aquatique ; la fibre de verre, qui agit comme une membrane protectrice, laissant passer la lumière mais fournissant une enveloppe étanche résistante au passage du temps ; et enfin le lin, issu de l’usine locale du Tissage du Ronchay (Luneray), qui formera la peau extérieure et intérieure du pavillon de manière différenciée.

Projet Compluvium - P+S Estudio de Arquitectura - Forêt monumentale 2 - Métropole Rouen Normandie
Présentation

P + S Estudio de Arquitectura a été fondé à Madrid en 2019 par les architectes Francisco Parada (Santiago du Chili, PhD (c) ETSAM-UPM,) et Laura R. Salvador (Madrid, Master en études urbaines ETSAM-UPM). Ces derniers concentrent leur travail sur la recherche des processus d'indétermination, d'appropriation spontanée et d'incertitude, et leur application à la pratique de l'architecture et de l'urbanisme à différentes échelles. 
Le studio propose donc de matérialiser cette recherche en intégrant la variable du temps comme stratégie de projet et la possibilité d'appropriation de l'espace architectural par l'usager, ouvrant la voie au hasard, à la flexibilité et à la transformation des usages.
En outre, le regard de l'étude engage une profonde préoccupation pour le détail, la compréhension physique du matériau, le caractère culturel et vernaculaire du lieu, ainsi que toute la dynamique complexe du comportement social dans l'espace urbain et architectural.
P + S a participé à plusieurs concours internationaux, remportant le premier prix du festival d'architecture urbaine TAC ! 2022 et le deuxième prix du Concéntrico 06 en 2020.
Son travail a été publié dans divers médias spécialisés nationaux et internationaux, tels que Arquitectura Viva (Espagne), Casa Viva (Espagne), Domus (Italie), Àvivre (France), Interiors Korea (Corée) et IW (Chine), ainsi que sur des plateformes spécialisées telles que Archdaily, Metalocus, Divisare, Tectónica, Diariodesign, Room Diseño, Arquine et Veredes, entre autres.
De même, son travail a été exposé lors de diverses conférences et expositions dans des institutions telles que COAR (2020), COAM (2022), ETSAG (2022) et COAG (2022).
Son travail a été récompensé par une mention au COAM Emerging Award (2023) et a été finaliste des CSCAE Architecture Awards (2023), sélectionné dans la XVIe Biennale espagnole d'architecture et d'urbanisme, et dans les FAD Awards 2023.
 

Je m’abonne à laNewsletter :