Aller au contenu principal
LA FORÊT MAGNIFIÉE
Delphine Boeshlin
Dorian Guérin
Pays
France
Portrait
Delphine Boeshlin
Présentation

Née à Strasbourg en 1979, Delphine Boeschlin est diplômée de l’ESADHaR. Depuis 2012, elle exerce en tant que graphiste / illustratrice indépendante au Havre.
En 2014, avec l’association Papier Machine (Benjamin Laville et Dorian Guérin), elle organise la première édition de « Une Kermesse Graphique ». En 2015, elle crée l’Atelier Kiosque avec Julien Gobled. Ensemble, ils réalisent des livres, des affiches, des expositions, des résidences, des volumes et des objets imprimés et collaborent avec des personnes de divers horizons, afin de partager leurs savoirfaire et de réaliser de multiples projets.
Né en 1973, Dorian Guérin est diplômé de l’ENSA Normandie. Intéressé par l’ensemble du processus architectural, il élargit son champ d’action à la construction de ses projets architecturaux et artistiques, devenant tour à tour charpentier, maçon, menuisier, etc. Également rompu aux techniques de représentation graphique 3D, il entretient de nombreuses coopérations avec des architectes, paysagistes, plasticiens ou graphistes. Ce travail collaboratif est également pour lui un moyen supplémentaire d’élargir ? ses centres d’intérêt.

Mécène(s) de l'œuvre

  • La forêt magnifiée
Présentation de l'oeuvre

Le projet découle des réflexions et ateliers menés avec les élèves de l’école élémentaire Gérard Philipe d’Houppeville durant plusieurs sessions de travail entre l’hiver 2018 et la fin du printemps 2019.

Le site retenu est occupé en grande partie par un trou de bombe larguée lors de la seconde guerre mondiale. Nous avons pris le parti de décontextualiser cette topographie pour proposer aux élèves de réinventer l’origine de ce relief.

En opérant une synthèse de leurs différentes propositions, il nous semblait évident de considérer cette excavation comme issue de mystérieuses fouilles archéologiques.

Le projet qui sera implanté dans ce cratère, prendra la forme d’un volume en bois semblant avoir été récemment déterré après y avoir séjourné depuis des dizaines, des centaines, voire des milliers d’années. À l’intérieur de ce volume, le public pourra découvrir une autre vision de la forêt, d’autres perspectives imaginées avec les élèves de l’école Gérard Philipe. Ces sessions de travail et de recherches ont fait émerger l’envie de proposer un questionnement autour d’une potentielle forêt préexistante, un monde oublié sur lequel pousse aujourd'hui la forêt qui nous entoure.